ASTUCES ET CONSEILS FORME & BIEN-ÊTRE

Selon Des Preuves Scientifiques, Ces Odeurs Quotidiennes Ont Un Impact Inattendu Sur Notre Santé Mentale

Crédit : news.yahoo

L’odorat est un sens sous-estimé, mais il joue un rôle important dans la façon dont nous nous construisons. L’odeur n’est pas seulement liée à nos souvenirs subconscients, mais on pense également qu’elle affecte notre esprit et notre santé.

Nous connaissons le pouvoir de la mémoire olfactive : la « Madeleine » de Proust évoque des souvenirs importants au plus profond de notre mémoire. Ce que l’on sait moins, en revanche, c’est que les odeurs sont en fait bonnes pour notre santé mentale. En effet, contrairement aux autres sens, l’odorat envoie des informations directement au système limbique, responsable des émotions, de la mémoire et du comportement. De nombreuses études scientifiques ont démontré l’impact des odeurs sur notre état mental.

Détente et guérison.

Dans une étude rapportée par Femme Actuelle, des scientifiques de Tokyo ont démontré les effets de la lavande sur un échantillon de 83 jeunes enfants, contribuant à réduire les niveaux de cortisol, l’hormone du stress.

Une étude menée par Madmoizelle au Brésil a montré que les sujets qui avaient inhalé de l’huile essentielle d’orange douce étaient plus détendus que ceux qui n’en avaient pas inhalé, bien qu’ils se soient trouvés dans une situation anxieuse tout au long de l’expérience.

La vanille est également connue pour ses propriétés sédatives, et son parfum est parfois utilisé dans les couveuses pour bébés prématurés afin de réduire le risque d’apnée du sommeil, rapporte Le Télégramme. Les parfums d’agrumes et de vanille sont également souvent utilisés dans les salles d’attente des cliniques dentaires pour aider les patients à se détendre. Les preuves scientifiques sont utilisées depuis longtemps dans le marketing des parfums pour influencer les sens des clients.

Renforcer la confiance en soi

Des recherches ont également montré que l’inhalation de certains parfums peut améliorer la perception qu’une personne a d’elle-même et de son corps. Dans une étude menée au Royaume-Uni et en Espagne, le magazine Femme Actuelle a indiqué que l’odeur du citron donnait aux personnes interrogées un sentiment de légèreté et d’éveil.

Une étude publiée en 2018 dans le Journal of Environmental Psychology par Madmoizelle a confirmé les mêmes mérites pour l’odeur des grains de café. Les sujets ont mieux réussi leurs tâches grâce à cet arôme agréable.

Ces découvertes scientifiques se sont avérées fructueuses pour la communauté médicale et ont permis une nouvelle approche du traitement des patients : l’olfaction. Selon Doktissimo, il s’agit d’une psychothérapie corporelle basée sur le lien entre l’odorat et le domaine émotionnel. La méthode consiste à inhaler des huiles essentielles, messagères de l’odorat, pour dissoudre les blocages mentaux.

« En un instant, on peut en sentir les effets ! Le visage du patient devient radieux et le corps se détend. C’est comme si une fenêtre avait été ouverte dans leur psyché. Laure Mailloud, psychologue qui utilise cet outil olfactif dans ses séances, raconte au Figaro : « Je leur demande de me parler de l’huile qu’ils ont choisie. Lorsque je leur demande de parler des huiles qu’ils ont choisies, des associations apparaissent et les mots deviennent plus libres. Si ces thérapies permettent de renforcer la confiance et de réduire le stress, il peut être libérateur de se contenter de regarder et de croiser les doigts pour un traumatisme enfoui. Le domaine de la psychothérapie, incluant l’aromathérapie, l’aromacologie et l’olfactothérapie, se concentre depuis plusieurs années sur l’odorat.

 

About the author

Chou

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :